Rechercher

Et si les adolescents étaient plus stressés que les adultes !

L'adolescent est un chaudron émotionnel

Les adolescents n'ont pas encore totalement accès à leur lobes frontaux.

Ceci ne leur permet pas de bien contrôler l'amygdale d’où provient les réactions de peur, de colère et de panique. Ils ont donc tendance à répondre aux situations de stress avec une réactivité émotionnelle plus intense que les adultes.

Les adultes, contrairement aux adolescents, peuvent compter sur leurs lobes frontaux pour contrôler la colère et la peur. Ils arrivent donc mieux à gérer l'anxiété et le stress que les adolescents.


Le stress n'a pas les mêmes effets chez les adolescents que chez les adultes.

Le stress chez les adolescents peut avoir des répercussions sur la mémoire et les prédisposer à des troubles psychiques, notamment le stress et le TSPT => Définir TSPT.


En effet, l'afflux de cortisol dû à la situation stressante, interfère avec le fonctionnement de l'hippocampe, ce dernier intervenant dans la mémorisation des apprentissages.

De plus, les situations de stress pendant l'enfance et l'adolescence ( situation de maltraitance, violence, négligence, ...), provoquent des dégâts au cerveau. Cela pourrait perturber la motivation, le contrôle de l’impulsivité et même la capacité à se concentrer et à apprendre.


On observe en effet une altération du fonctionnement normal du cortex préfrontal, de l'hippocampe et de l'amygdale (forte activation), ce qui joue un rôle très important dans la régulation des réactions de stress.


La peur nous rend moins intelligents car l’amygdale, en interférant avec le fonctionnement du cortex préfrontal, diminue l’exploration, rigidifie notre pensée, conduit à la peur de toute chose nouvelle. Plus le stress est intense, plus nous sommes dépossédés de nos facultés intellectuelles. Penser clairement n’est alors plus possible.

C.Gueguen



Les sources de stress:

  • Emploi du temps surchargé (peu de temps libre)

  • Punitions / menaces (à l’école et à la maison)

  • Pression (résultats scolaires, …)

  • Maltraitance verbale et violence physique

  • Relations difficiles / harcèlement

  • ….

Les inquiétudes les plus fréquentes chez les adolescents:

  • Amitié, camarades de classe

  • L'école

  • La santé

  • Les performances

Les inquiétudes les plus intenses:

  • La guerre

  • Les blessures graves

  • Les catastrophes

  • L'école

  • La famille

Guide pour les parents


"Avoir une relation proche, chaleureuse et étroite permet à l'adolescent de déstresser "– Catherine Gueguen


Il faut témoigner d'empathie et mettre en place un environnement bienveillant tout en valorisant l’adolescent. Cela va désactiver leur amygdale (siège des réactions émotionnelles) et créer un état d’esprit serein propice à l’apprentissage.



Sources: https://apprendreaeduquer.fr/mefaits-stress-enfants/

Livre " le cerveau adolescent" Frances E. Jensen

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout